Les Ecrins 2.0!!!

Cet été, vous pourrez profiter des équipements et des rééquipements qui ont été faits  dans le massif sur les communes de Villar d’Arène et de la Chapelle en Valgaudemar. Ces travaux ont pu être effectués grâce aux financements du Conseil Départemental des Hautes-Alpes et des conseils municipaux des Communes concernées. Qu’ils en soient ici grandement remerciés! Car au delà de l’aspect financier c’est une reconnaissance de la haute-montagne, et c’est une volonté et une prise de responsabilité louable à un moment ou la tendance est plus à ouvrir le parapluie et à attendre, qu’à oser aller de l’avant.

DSC03925-001

travaux effectués autour du refuge du Pavé.

Rénovation des câbles sur le chemin historique qui monte au refuge.

Pic Nord des Cavales:

Rénovation des rappels pour descendre versant Ouest du trou d’eau glaciaire. 4 rappels de 25 m.C’est un passage situé au Nord du col du Clot des Cavales qui permet de rejoindre les voies de la Face Sud du Pic Nord. C’est aussi un passage pour aller du Pavé au vallon des Etançons, une alternative au col du Clot des Cavales fort peu appétissant quand il n’est plus enneigé!

Rééquipement de la voie Trafic en face Est.

Pointe Emma

Rééquipement d’Aurore naissante et d’Eurydice

Suite au retrait glaciaire:

Mise en place de points de rappels versant Est du col du Pavé.

topo descente col Pavé

Les points d’assurage sur la face Est du col du Pavé.

Dans la face Sud du Pavé: équipement de la première longueur de Pavé dans la mare et d’Oxygène rare, ainsi que celle de la Rebuffat.

topo 1ère long pavé

1ère long Oxygène rare et Pavé dans la mare

Voilà, n’hésitez pas à aller vous faire plaisir en montant faire un tour au refuge du Pavé, où vous serez bien accueillis par Sophie   !!!

La tournée des refuges en musique, c’est parti !

La Tournée des Refuges 2013 -3 Copy Gaspard PANFILOFF

Présents lors de l’arrivée des cordées historiques de la Barre des Ecrins, Gaspard Panfillof et son groupe feront vibrer les écrins cet été. Après le succès de l’édition 2013, la tournée des refuges remet le couvert du 24 Juillet au 23 Août.

Pendant 1 mois non stop, ce sont 31 concerts en autant de jours dans les Alpes françaises, suisses et Italiennes, avec 9 musiciens qui invitent à partager un moment convivial dans des refuges de montagne.

La route sera longue pour ces jeunes artistes, alors n’hésitez pas à venir les soutenir, les applaudir et les encourager; ce sera aussi l’occasion de venir découvrir les refuges de montagne lors de soirées animées (Pensez à réserver). Ils seront du 20 au 23 août dans les Écrins: Le 20 à l’Alpe de Villar d’Arène, le 21 au Goléon, le 22 à la salle du Dome de Monetier les Bains et le 23 à l’église de la Grave.

Toutes les infos de la tournée ICI

Le site facebook du Groupe ici

La Tournée des Refuges 2013 - 2 Copy Gaspard PANFILOFF

 

La Tournée des Refuges 2013 Copy Gaspard PANFILOFF

Programme public du 22 au 25 juin

 

L’ascension historique de la Barre des Ecrins, c’est dans 10 jours !

Durant 3 jours, les cordées vont suivre le trajet des premiers ascensionnistes: Départ à la Grave, arrivée à Vallouise et des soirées pour tous les publics dans les différentes villes étape !

IMG_3375

 

Le Dimanche 22 Juin à la Grave: 

Toute la journée, à partir de 8h30, des randonnées sont organisées par le Bureau des Guides de La Grave: Randonnée glaciaire encadrée au Dome de la Lauze, bélvédère sur la Barre des Écrins pour 53€ adulte, 43€ 12-18 ans et randonnée pédestre à l’aiguillette du Lauzet pour 45€ adulte, 30€ 12-18 ans. Rendez-vous au bureau des Guides La Grave.

A 16h, l’hôtel Castillan accueille des dédicaces de livres mettant en lumière le massif des Écrins et la littérature de montagne.

A 19h, apéritif gratuit et 1ere partie du concert du groupe Jazz manouche Tchava Genza

A 20 h, la salle des fêtes accueille des conférences sur les glaciers des Ecrins, animées par Philip De Line et Martial Bouvier (PNE) à la salle des fêtes de La Grave, gratuit.

La soirée se poursuit à la salle des fêtes par la 2e partie du concert festif du groupe jazz manouche Tchava Genza.

– Plus d’infos ici

Le Lundi 23 Juin à la Bérarde:

 

A partir de 17h : pour accueillir les alpinistes qui arrivent de la Grave par la brèche de la Meije, apéritif autour de rencontres d’ anciens guides et gardiens de refuges, membres du secours en montagne.

 

 

Le Mardi 24 Juin sur la moraine de Bonne Pierre:

 

Les ascensionnistes partent de la Bérarde pour un bivouac festif sur le glacier de Bonne Pierre. Les randonneurs et promeneurs ont l’occasion de se joindre au groupe d’alpinistes, encadrés par un accompagnateur en montagne dès le départ de la Bérarde.

 

Des interventions croisées sur l’histoire de l’alpinisme et les plantes de haute-altitude par des alpinistes et gardiens du Parc national des Écrins sur le lieu du bivouac.

 

En parallèle, de l’autre côté de la montagne, une cordée monte sur le Glacier Blanc depuis Vallouise pour un bivouac animé ouvert aux non alpinistes.

 

 

Le Mercredi 25 Juin à Vallouise:

 

Les cordées montent à la Barre des Ecrins et y déposent une sculpture.

Une soirée est organisée pour fêter l’arrivée des ascensionnistes qui ont traversé le col des Écrins et la Barre:

 

Programme de la soirée:

 

-17h30 sur la place de l’Eglise à Vallouise: apéritif musical, avec des élus et des anciens guides et gardiens de refuges, et projections d’images et films de montagne en continu.

-21h concert des Poissons Voyageurs.

 http://www.lespoissonsvoyageurs.fr/

 

 

Et si vous voulez connaître et soutenir un des beaux projets des 150 ans des Ecrins :

http://www.kisskissbankbank.com/de-l-art-au-sommet-de-la-barre

 

 

150th anniversary of the first ascent of the Barre des Ecrins by Whymper.

 

Page_260_-_Scrambles_amongst_the_Alps_-_Whymper

 

 

2014 marks the 150th anniversary of the first ascent of the Barre des Ecrins.

2014 backwards is the elevation of the Barre des Ecrins : 4102 m!

 

000970PM-2 - portrait, 1864

Edward Whymper

 

The first ascent of the Barre des Ecrins was made by a multinational party of three British climbers, Edward Whymper, Horace Walker and Adolphus Warburton Moore, with the Swiss guide, Christian Almer, and the guide from Chamonix, Michel Croz.

 

During this remarkable first ascent, the party traversed a good part of the Massif des Ecrins. The mountaineers set off from La Grave on 23 June 1864, crossed the Brèche de la Meije, (another first), then descended to La Bérarde for the night. The next day they climbed up to bivouac upon the glacier de Bonne Pierre.

 

25 June 1864 was “a day full of memorable events” (quote Whymper); they crossed the Col des Ecrins, and thanks to the perseverance of the guides who cut many steps in the ice with an axe, they eventually reached the summit of the « Pointe des Ecrins” before descending to the Valley of Vallouise.

 

 

The spirit of the project

 

This anniversary is the perfect occasion to showcase the Massif des Ecrins. All those involved in the project are working closely together to plan a great programme of activities and events.

 

You can share some pretty incredible and intense experiences in the mountains. Mountaineering is an activity that develops the values of solidarity, sharing and self-control; it teaches you to push your limits and make decisions. Mountain climbing enhances your self-confidence and forces you to be humble. Mountains make you step out of your comfort zone, give you a sense of freedom and are a remedy against the humdrum existence of everyday life!

 

The Ecrins may have an interesting past but they also have a bright future, with many different projects for young people on the agenda.

 

The Ecrins mountain range has changed over the last 150 years, and therefore, this anniversary is the ideal opportunity to highlight the richness and fragility of the natural environment. For example, in the last 40 years over a third of the surface area of the glaciers in the mountain range has disappeared because of global warming.

 

 

 

« Les Ecrins »

group-1-img_6101_img_6104-4-images

The wildest and one of the largest glaciated mountain ranges in the Alps, the massif des Ecrins has lavender bushes at its feet and its head in the glaciers!

 

A wild paradise created for the joy of man and beast” according to Gaston Rébuffat, and indeed, for all mountain guides and mountaineers, the Ecrins is an ideal outdoor playground with no equal!

 

With 11000 hectares (27181 acres) of glaciers, the Ecrins mountains are an impressive reservoir of ice with exceptional geological wealth and an abundance of wild fauna and flora. The Ecrins National Park was created in 1973 to protect this preserved environment, designated a “European High Mountain Park” by the Council of Europe.

 

There are 150 summits over 3000 metres high in the park , and 50 over 3500 metres. The Barre des Ecrins is the highest point at 4102 metres above sea level, followed by other famous summits such as the Meije, Pelvoux, Ailefroide, the Bans and Olan.

 

 

 

 

 

Follow the Mountain guides

banniere pano+medaille Cie petit

The first “Compagnie des Guides” in the area was founded by the “Société des Touristes du Dauphiné” in 1875. The “Oisans-Ecrins Compagnie des Guides” (www.guidesdemontagne.com) was created in its present form in 1950. It is the Project manager for the occasion, with the support and help of the Comité départemental du Tourisme des Hautes-Alpes (Hautes Alpes Regional Tourist Board), the Ecrins National Park and the Oisans Tourist Office.

 

 

 

The Events

 

The anniversary event will take place from 23-25 June 2014 and will recreate the route of the first ascent of the Barre des Ecrins.

 

23 June : set off from la Grave, night at la Bérarde.

 

24 June : climb to the Vallon de Bonne Pierre with special bivouac (also open to non-climbers).

 

25June : ascent of the Barre and descent to Vallouise for a festive evening.

 

One or several of the parties will take part dressed in period costume.

 

Parties will meet up from all the different valleys in the massif, namely Valgaudemar, the Valjouffrey, La Grave, Vallouise, and la Bérarde and finish the climb together.

 

Equally, a team will depart from Vallouise on 24 June, for a lively bivouac near the Glacier Blanc (also open to non-climbers), and the next day will join the group that left from Bonnepierre to finish the ascent together. These parties will be made up of guides, mountaineering enthusiasts, mountain rescue, members of the “Groupe Militaire de Haute Montagne”, young people and celebrities.

 

 

A party of mountain guides will make an attempt to scale the Barre from Valgaudemar, both climbing and paragliding.

 

Some of the celebrities who will take part in this festive and historic ascent are :

 

 

A party spanning three generations, made up of the mountain guide André Giraud, his daughter and grandson, will climb to the summit of the Ecrins, 63 years after his first ascent of the Barre with his father.

 

Lionel Daudet, a great mountaineer and author whose works include “Le Tour de France exactement”.

 

Catherine Destivelle – it is not a well-known fact but the famous climber and mountaineer knows the area like the back of her hand as she grew up climbing on many of the epic rock routes in the Ecrins!

 

Sylvain Tesson, travel writer and traveller, winner of the Prix Goncourt short story prize, and his friend Daniel Dulac, former world rock and ice-climbing champion will also be present!

 

 

To mark the occasion of this historic ascent, Christian Burger, the artist who sculpted the statue of Whymper at Argentière, will create a sculpture called “Envol” (flight). It will be carried up to the summit of the Barre piece by piece by climbers from the different parties leaving from all the valleys in the mountain range.

 

This significant event is another first in the Alps ! To date, the only works of art found on the mountain summits are religious symbols. All summer long the sculpture will stand beside the historic cross cast in aluminium in Argentière which was erected on the summit at the end of the 1940s. The sculpture will be brought back down to the valley at the end of the summer.

 

 

group-3-img_5689_img_5691-3-images

 

 

 

 

 

Festivities with a Mountaineering theme all summer long:

 

 

18 June: evening launch of “150 years” in Grenoble, with film screenings and guest mountaineer speakers in the presence of officials.

 

 

from 19 to 22 June: reception for the mainstream press with an introduction to mountaineering.

 

 

from 30 April to 4 May: A team of ski mountaineers from the CAF (Club Alpin Français) will attempt to set the record for the ascent and descent of the Barre .

 

Throughout the summer, you will find a range of entertainment and activities, meetings and outings to commemorate the 150 years both down in the valleys and up in mountain refuges.

 

 

A photo exhibition depicting 150 years of mountaineering in the Ecrins will be shown in different venues, available in book form or panels for mountain refuges.

 

. • 10 July: following in the footsteps of Captain Durand who made the first ascent of Le Pelvoux in 1828 to measure its altitude, an expedition of expert surveyors will attempt the ascent of the Barre and the Dome des Ecrins to measure their exact elevations.

 

From 31 July to 2 August : the 13th Argentière la Bessée Book Festival will be dedicated to mountaineering.

 

• “La Saga des Ecrins”, written by François Labande (author, mountaineer and member of “Groupe de Haute Montagne”) will be published this spring by Éditions Guérin, (the author will also take part in the historic ascent).

 

The project also has a strong educational component with a programme of events planned for school children and through the Grenoble Youth Mission. Pupils and students from primary, secondary and high schools in the Hautes Alpes and Isère will take part at their own level, and some will climb the summits.

 

Many of the mountain refuges close on the weekend of 13 -14 September. There will be a festive and eco-friendly closing event open to all, including school groups, with cleaning and maintenance of the trails to the mountain huts, gatherings and debates to raise awareness about nature and the great outdoors. The following week will be dedicated to history and will end with heritage days on 20and 21September.

 

And lots, lots more! More events are being planned and there is widespread interest in the project!

 

Further information on: http://www.guidesdemontagne.com/150ans-de-la-barre-des-ecrins/

 

 

The whole mountain area will be rocking to celebrate the Ecrins in 2014!

 affiche150ans-01-petite

 

Le refuge de l’Aigle est démonté!

Enfin, le vieil aigle s’est envolé.  Après plus de 100 ans de bons et loyaux services, et aussi après plus de 10 ans de discussions, de dialogues de sourds  et de batailles juridiques , le refuge de l’Aigle est enfin démonté.
img_9637-4

img_9537-4

Il y a eu beaucoup d’énergie, de temps et d’argent gaspillé pour essayer de faire avancer ce projet face à des gens souvent plus coriaces que sincères pour défendre l’ancien refuge. Certains ont utilisé ce combat pour régler des comptes personnels, ou pour faire  de la communication.

On comprend évidement toutes les réactions nostalgiques ou tristes de voir ce refuge démonté. On était d’ailleurs pas mal de guides au début du projet à avoir été tristes d’imaginer la disparition de l’ancien refuge. Mais en y réfléchissant de plus près, le projet d’un nouveau refuge plus grand mais pas trop grand (30 places) a fait la quasi unanimité des utilisateurs réguliers de l’aigle.

Et du coup, après tant de déboires, le soulagement de voir enfin le projet avancer est plus fort que le pincement au cœur de voir disparaître ce lieu qui nous était si familier et qui a abrité  des générations d’alpinistes.

Et puis surtout ce qui est vraiment magique là-haut, c’est le lieu, et lui il est toujours là!group-1-img_0859_img_0862-4-images-2

En tout cas,  merci et bravo à ceux qui ont gardé la motivation et l’énergie pour faire avancer le projet: l’atelier d’architecture 17C, la FFCAM, et le Maire de la Grave. Et on espère que le nouveau refuge sera opérationnel pour le début de l’été 2014.

Le printemps prochain il n’y aura donc aucune possibilité de s’abriter là haut.

A voir aussi sur ce sujet: http://www.ecrins-parcnational.fr/actus/52-randonner-dans-le-parc/1481-le-refuge-de-laigle-est-deconstruit.html

http://www.montagnes-magazine.com/actus-le-refuge-aigle-deconstruction

http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2013/09/23/le-refuge-de-l-aigle-est-demonte

 

Un ptit tour de la Meije.

Le tour de la Meije, ou ses diverses variantes, est un des must en ski de rando.

Ce début de semaine, nous l’avons fait avec un départ par le téléphérique de la Grave et la première nuit au refuge de la Selle. On en a profité ce premier jour, après la descende de la grande pente de la Selle,  pour remonter en face, coté nord, au col de la Gandolière. Au refuge de la Selle, super accueil comme d’habitude.

 Le lendemain on monte au col du Replat, et on redescend coté Etançons par un petit passage qui permet de rejoindre le bas de l’itinéraire de la brêche du Rateau (ce passage est rarement en condition). Très bon accueil au Promontoire aussi.  Le troisième jour, avec le réchauffement encore plus fort, nous avons préféré redescendre de la brêche de la Meije par les Enfetchores plutôt que de traverser au refuge de l’Aigle, et malgrès le regret de ne pas passer par l’Aigle et le glacier de l’homme, nous avons eu beaucoup de plaisir à descendre les Enfetchores qui étaient encore en très bonnes conditions.  Bref un super tour de 3 jours mal grès la chaleur quasi estivale. Du ski et des refuges 4 étoiles! Il faut dire que l’enneigement sur le massif reste exceptionnel.

 

 

Nouvel équipement à la brèche de la Meije.

Conséquence directe du réchauffement climatique,  les glaciers du massif  rétrécissent. Et donc, des itinéraires qui étaient débonnaires auparavant deviennent plus compliqués car les glacier, en se retirant, laissent apparaître des zones minérales parfois très lisses et souvent beaucoup de terrains instables. C’est le cas pour la brèche de la Meije coté sud, avec le glacier des Etançons qui s’est retiré de plusieurs dizaines de mètres depuis quelques années .  L’itinéraire devenait plus compliqué et surtout bien plus dangereux.

 

Cela fait plusieurs années que la Cie des guides Oisans-Ecrins s’occupe de mettre en place ou de rénover certains équipements sur certains passages classiques:

Les câbles sur la traversée de la Meije ont été deplacés (avec l’aide de l’hélicoptère et des secouristes du PGHM de Briançon), les rappels de la traversée de Sialouze et ceux du col de la Girose remis en état.

La question de l’équipement ou du rééquipement n’est pas toujours simple, c’est pourquoi, ceux qui sont effectués, le sont après concertation et en accord avec la commission escalade qui s’occupe de réglementer l’équipement dans le Parc des Ecrins.

le treuillage sur la brèche

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 5 octobre dernier 2011, pour « nettoyer » et mettre des points d’assurage et de rappel, 4 guides de la Cie, 2 secouristes du PGHM et le matériel nécessaire sont montés à la brèche de la Meije avec l’hélicoptère du détachement aérien du PGHM de Briançon.

aller hop, du balais les cailloux! 

mise en place des points d'assurance

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

les itinéraires équipés et nettoyés. Attention le passage à droite ne peut se faire qu'à la descente, il se termine par un rappel de 25m sur le glacier (en jaune les relais de rappel.

 

Dates d’ouverture des refuges des hautes-alpes et du Vénéon ce printemps

MASSIF DES ECRINS – SECTEUR DE LA MEIJE

ADÈLE PLANCHARD

Alt. 3173 m – tél. 04 76 79 92 14
64 Sylvie Jacob – Ventelon
05320 La Grave – tél. 04 76 79 99 28
du 31 mars à mi mai STD

LʼAIGLE

Alt. 3450 m – tél. 04 76 79 94 74
18 Laurence Leleu Résidence Les Barthioux
bât. 30 05120 L’Argentière la Bessée
tél. 06 23 97 37 98
du 31 mars au 20 mai
sur réservation
CAF
Briançon
ALPE DE VILLAR DʼARÈNE
Alt. 2079 m – tél. 04 76 79 94 66
86 André Kaincz – 05320 Les Fréaux
tél. 04 76 79 93 44
du 17 mars au 8 mai
du 17 au 20 mai
et 26-27 mai
CAF
Briançon
LE CHATELLERET
Alt. 2225 m – tél. 04 76 79 08 27
70 Gérard Turc – Brigitte Moreau
tél.04 76 80 03 86
de mi avril à mi mai C. D.
Isère
LE PROMONTOIRE
Alt. 3092 m – tél. 04 76 80 51 67
36 Nathalie et Fredi Meignan
Freydières – 38420 Ravel
tél. 04 76 51 90 31 – 06 30 71 25 67
du 31 mars au 8 mai C. D.
Isère
REFUGE DU LAUTARET
Alt. 2000 m – tél. 04 92 24 42 11
44 Dominique Mouillet
Refuge du Lautaret – Les Sestrières
05220 Le Monêtier les Bains
jusquʼau 10 octobre CAB
SECTEUR DU VÉNÉON
LA BÉRARDE
Alt. 1715 m – tél. 04 76 79 53 83
172 Centre Alpin du CAF – La Bérarde
St Christophe en Oisans – 38143 Vénosc
du 31 mars au 8 mai C. D.
Isère
LA LAVEY
Alt. 1797 m – tél. 04 76 80 50 52
74 C. et B. Bouchard – 24, rue St Eldrade
05220 Monêtier les Bains
tél. 04 92 24 45 10
we à partir du 31mars sur
réservation, possibilité de
semaine sur demande
C. D.
Isère
LA PILATTE
Alt. 2572 m – tél. 04 76 79 08 26
100 Henri et Andrée Brosse – 7, rue la Vilette
05330 St Chaffrey
tél. 04 92 24 14 17
fermé ce printemps
Isère
LA SELLE
Alt. 2635 m – tél. 04 76 79 56 56
75 Benjamin Berthier, Marielle Mollaret
tél. 06 71 33 99 31
du 31 mars au 1er mai
we de mai sur réservation
STD
SECTEUR DE VALLOUISE
LES ECRINS
Alt. 3170 m – tél. 04 92 23 46 66
120 Jocelyne et Jeff Fouchard – Rte de St
Joseph – 05220 Le Monêtier les Bains
tél. 04 92 24 48 57 – 06 63 78 51 09
du 31 mars au 9 septembre CAF
Briançon
LE GLACIER BLANC
Alt. 2550 m – tél. 04 92 23 50 24
132 J-J. et Nicole Bonniot – Rte de Pierrefeu
St Blaise – 05100 Briançon
tél. 04 92 20 11 15 ou 06 08 07 35 80
du 31 mars au 9 septembre
mail refugeglacierblanc@free.fr
CAF
Briançon
CÉZANNE
Pré de Mme Carle – Alt. 1874 m
12 non gardé ouvert lʼhiver CAF
Briançon
QUEYRAS
LE VISO
Alt. 2460 m – tél. 04 92 46 81 81
65 En cours de recrutement du 25 février au 1er mai
sur réservation
mail : refugeviso@free.fr
CAF Briançon
MASSIF DES CERCES
LES DRAYÈRES
Alt. 2170 m – tél. 04 92 21 36 01
64 Eric Puissant – 69, rue St André
05220 Le Monêtier les Bains
tél. 04 92 24 44 77 et 06 18 27 45 71
du 27 décembre au 1er janvier
du 11 février au 1er mai
mail : refugedrayeres@free.fr
CAF Briançon
LE MONT THABOR
Alt. 2502 m – tél. 04 79 20 32 13
46 Simon et Fanny Teppaz
22, route de Cotteriat – 73500 Aussois
tél. 06 34 13 18 30
du 3 mars au 29 avril CAF
Maurienne
UBAYE
REFUGE DE MALJASSET
Alt. 1903 m – tél. 04 92 84 34 04
58 Gérard Techer
04530 Saint Paul en Ubaye
tél. 04 92 31 55 42
début février à fin avril CAF Vallée
de l’Ubaye
REFUGE DU CHAMBREYRON
Alt. 2626 m – tel. 04 92 84 33 83
74 Eric Audureau
Pont de l’Estrela
04530 Saint Paul en Ubaye
du 7 avril au 8 mai CAF Vallée
de l’Ubaye
VALLÉE ÉTROITE
TERZO ALPINI
Alt. 1772 m
tél. 00 39 01 22 90 20 71
37 Ricardo et Anna Novo
Granges Vallée Etroite 05100 Névache
tél. 00 39 0122 90 11 46
Tous les WE de l’année et l’été
Réservation en dehors de ces
dates
Refuge
privé
I RE MAGI
Alt. 1780 m
tél. 00 39 34 96 11 29 20
35 Chiara et Roberto Nervo Campasso
Granges de la Vallée Etroite BP 204
05100 Névache
du 26 décembre au 2 janvier
et du 1er février au 1er mai
Refuge
privé
VALGAUDEMAR
CHABOURNÉOU
Alt. 2200 m – tél. 04 92 55 27 80
44 Dominique Luquet
les Emeyrères 05000 Gap
04 92 56 16 95 / 06 08 33 65 16
mi avril à début mai
les we sur réservation
CAF
Gap
LE CLOT (Xavier Blanc)
Alt. 1498 m – tél. 04 92 55 27 90
48 Sylvain Leinen – Caroline Audibert
1711 route de Cannes 06560 Valbonne
Tél. 06 50 39 04 91
à partir de mi avril
les we sur réservation
CAF
Gap
LE PIGEONNIER
Alt. 2500 m – tél. 04 92 55 27 82
52 Thierry Chevalier et Fabien Gumuchian
8, G. Apollinaire 68400 St M. d’Hères
tél.06 60 43 29 46
à partir du 1er WE de mai sur
réservation
CAF
Gap